English

Seed for the Future

La preuve est dans votre champ

Avant d'examiner l'avenir de l'innovation axée sur les semences, regardons les accomplissements de l'industrie jusqu'à présent. Depuis 1960, le rendement des plus importantes grandes cultures au Canada s'est accru de 60 %. Cet exploit ne s'est pas produit par hasard, c'est le résultat de la sélection végétale, et on se rend compte de sa valeur en examinant les variétés offrant un meilleur rendement et ayant de meilleures caractéristiques agronomiques, une meilleure résistance aux parasites et plus encore.

De nouvelles caractéristiques signifient de meilleures cultures pour vous

Chaque innovation résout un problème ou répond à un besoin, par exemple :

  • résistance améliorée aux maladies et aux parasites
  • potentiel de rendement plus élevé
  • tolérance à la sécheresse
  • tolérance à la salinité
  • utilisation de l'azote améliorée
  • caractéristiques donnant des aliments plus sains, comme les huiles oméga-3, la réduction des gras trans et des gras saturés, plus d'antioxydants et plus de béta-glucane
  • caractéristiques permettant de créer des ressources renouvelables comme les biocarburants et les bioplastiques

Impact sur le bénéfice net

La sélection végétale fait bien plus qu'améliorer votre rendement, elle contribue à votre bénéfice net et à l'économie canadienne. Matière à réflexion :

  • Le canola est arrivé au Canada en 1974 et il injecte maintenant 15,4 milliards $ annuellement dans l'économie canadienne.
  • Le Canada est devenu plus concurrentiel globalement grâce à un accès amélioré à des variétés de végétaux de meilleure qualité offrant un meilleur rendement. Par exemple, les agriculteurs canadiens peuvent choisir parmi 700 variétés de maïs, 500 variétés de soya et 200 variétés de canola.
  • Mais ce n'est pas seulement une question de choix, c'est aussi de l'argent dans vos poches :
    • Une nouvelle variété de blé a généré une augmentation de 562 millions $ en recettes pour les producteurs depuis son lancement.
    • Une nouvelle variété d'orge a généré un revenu agricole supplémentaire de plus de 35 millions $ pendant la seule année 2007.